Vers une nouvelle image de la profession

Les Métiers du Paysagiste

Si dans la pratique de son activité, le paysagiste s’est jusque-là trouvé, être canalisé par les lois de l’offre et de la demande, il est à se demander s’il n’est pas dans ses moyens de changer le cours des choses ? Aussi, le cheminement classique qu’il a suivi à ce jour, n’aurait-il pas diminué ses chances dans la construction des sociétés de demain.

Le métier de paysagiste peut se targuer d’être complexe, du fait qu’il comprend une multiplicité de disciplines, lui permettant d’orchestrer des missions bien variées. Chaque nouveau projet fait appel, à des connaissances nécessaires en rapport avec un contexte donné et à des problématiques spécifiques.

C’est donc cette complexité du profil du paysagiste qui serait le message à acheminer aux interlocuteurs constituant son marché potentiel. Le paysagiste est tenu de créer en permanence de nouvelles niches où il serait remarquable par son art et son savoir-faire.

Nécessité d’inter-connectivité interdisciplinaire !

Pendant le cursus, les formations en paysage devraient assurer un enseignement aussi large que solide, dans toutes les disciplines contributives qui serviraient à la constitution d’un diplômé équilibré. Cela servira à favoriser à ce dernier, une perception de qualité et à grand angle, pour une prise en mains qualitative des projets. Le paysagiste doit être instruit certes, mais de large culture et avide de connaissances dans des domaines très variés.

Il est à mon avis nécessaire que l’étudiant en paysage comme le praticien paysagiste avec des années d’expérience, soient en permanence coachés et « mentorés» par des spécialistes dans différentes disciplines : que cela soit dans les domaines du luxe, des arts nobles ou dans ceux relatifs aux technologies de pointe. Des formations continues ou courtes, des ateliers thématiques ouverts et permanents, assurés par des spécialistes de tous domaines, des périodes d’immersion dans des domaines expérimentaux, sont les seuls ingrédients qui peuvent stimuler l’instinct créatif pour créer l’inédit.

…à suivre

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn