La fierté النخوة

La fierté النخوة

النخوة

Des années que mes yeux croisaient ses regards puissants, tristes et pleins de contes et de romans…Que de fois je me suis arrêté devant lui, chaque fois que je parcourait le corridor qui mène vers l’aile où je réside au Sofitel Marrakech.
Qui peut être ce vieillard sur les rides duquel le temps s’est arrêté ? Lui et sa bête ont été capturés par la lentille d’un photographe étranger qui avait rendez-vous avec l’instant.
Ô combien les regards de ce vieillard sont-ils riches en émotions en amertumes et en beaucoup de fierté….comme si nos regards ne prêtant point d’accroche à ses loques, seraient plutôt magnétisés par les siens, si perçants.
Oui, telle est sans le moindre doute ce qui s’appelle « la fierté » mes seigneurs, dans toute la superbe de l’une de ses plus belles expressions spontanées.