le Maroc se déboise

le Maroc se déboise

Mardi, 28 Décembre 2010 08:22

Mais que fait-on contre les conséquences des pluies diluviennes ?? les érosions massives ? les lessivages des sols ?? le Maroc se déboise à une très grande vitesse et rien n’est fait pour renouveler le cheptel. Les terres mises à nu perdent toute consistance et se déstructurent ainsi. Nous avons besoin de planter des centaines et des milliers d’arbres tous les jours pour freiner l’hécatombe? Si le climat global, à l’échelle planétaire, est entrain de changer, cela ne veut pas dire que les climats régionaux ne peuvent pas être gérés et “conduits ». Quand je voyage le long des routes du Maroc, je déplore les champs de cailloux, qui au fil des décennies, ont supplanté les bois des différentes essences indigènes….

L’histoire du Maroc témoigne des exactions contre la nature et l’environnement, à l’exemple de ce qui a eu lieu à l’époque du protectorat dans la Région de Doukkala – Abda, certes l’une des régions agricoles des plus riches du pays, mais déboisée au point qu’il est impossible pour l’œil non averti de deviner l’existence d’une quelconque végétation arborescente il y a à peine un peu plus d’un siècle de cela. La surexploitation forestière et tous les abus qui meurtrissent le patrimoine forestier marocain est passé sous silence. Le moyen atlas avec ses cèdres pluricentenaires l’Anti-Atlas avec ses Thuyas-fossiles-vivants, cela fait partie des grands drames nationaux qui méritent d’être dénoncés sur les plus grandes tribunes !!